Quels critères pour la certification Qualiopi ?

Quels critères pour la certification Qualiopi ?

janvier 14, 2022 0 Par lucas catino

Après avoir été mis à jour, voici les critères de la certification Qualiopi. Tout organisme qui souhaite utiliser des ressources financières publiques ou mutualisées doit être qualifié à partir du 1er janvier 2022. La référence DataDock n’est plus correcte après le 31 décembre 2021.

Critères pour l’élaboration d’un référentiel national sur la base duquel les organisations proposant des activités contribuant au développement des compétences doivent être certifiées. Il s’agit des sept critères qui permettent la formation d’un référentiel national sur la base duquel les initiatives contribuant au développement des compétences peuvent être évaluées.  » Qualité « , 6 juin 2019 n° 2019-565  » Qualité « , il s’agit des sept critères qui permettent de déterminer si les actions d’un organisme contribuent à améliorer les compétences et à leur permettre de répondre aux normes européennes.

Pourquoi modifier les critères de la certification Qualiopi?

La décision de l’Union postale universelle, adoptée au XIXe siècle, permet à chaque pays de déterminer qui est autorisé à envoyer et à recevoir de la correspondance internationale. Lorsque nous fournissons des services, nous devons d’abord définir des objectifs clairs, puis les modifier pour les adapter aux besoins du public cible.

Le référentiel de certification Qualiopi est composé de 7 indicateurs. Ils se trouvent en annexe de l’ordonnance portant création d’un référentiel national des actions de développement des compétences. Voici un rapide tour d’horizon de chacun d’entre eux, avec une explication le cas échéant. Vous trouverez ci-dessous un résumé de chaque critère :

CRITÈRE 1 : PRÉSENTATION

Pour répondre à ce critère 1 de Qualiopi du référentiel national de qualité, la lisibilité d’une offre doit permettre au client de sélectionner ses formations dans n’importe quel scénario :

  • indicateur 1 : Tout d’abord, l’entreprise doit montrer qu’elle donne des informations complètes et actualisées sur les services disponibles et sur le temps qu’il faut pour les obtenir.
  • indicateur 2 : Deuxièmement, l’organisation doit communiquer les résultats par le biais de données numériques.
  • indicateur 3 : Si l’entreprise offre des services pouvant mener à une certification, l’indicateur s’applique, exigeant qu’elle fournisse les taux de réussite des certifications proposées ainsi que d’autres informations.

CRITÈRE 2 : L’IDENTIFICATION DES OBJECTIFS

L’identification des services proposés et l’adaptation des services aux bénéficiaires est le deuxième critère de la certification Qualiopi.

Les capacités fondamentales évaluées par ce critère sont les suivantes : suivre des formations et adapter son offre aux demandes du client.

  • L’indicateur 4 : Démontrer comment le besoin du destinataire est évalué par rapport à l’objectif du service.
  • L’indicateur 5 : Démontrer que les objectifs sont fonctionnels et évaluables.
  • L’indicateur 6 : Démontrer que les services et le contenu sont adaptés aux objectifs fixés pour les bénéficiaires.
  • L’indicateur 7 : Démontrer l’adéquation du contenu aux compétences ciblées et aux épreuves d’évaluation de la certification.
  • L’indicateur 8 : Donner une information chiffrée sur le niveau de performance et d’accomplissement de la prestation.
critère qualiopi

CRITÈRE 3 : L’ADAPTATION DES SERVICES

La capacité du formateur à adapter le programme de formation aux besoins de l’apprenant est déterminée par ce critère.

  • L’indicateur 9 : Les conditions du service et les modalités d’accueil sont établies et partagées.
  • L’indicateur 10 : Le programme est personnalisé en fonction des spécificités et des caractéristiques des bénéficiaires : contenu (outils et méthodes), accompagnement et suivi (durée, calendrier, rythme).
  • L’indicateur 11 : Démontrez qu’une procédure d’évaluation existante est formalisée et mise en place. Elle vous permet de mesurer le succès des objectifs.
  • L’indicateur 12 : Démontrez que les procédures établies existent et sont mises en œuvre.
  • L’indicateur 13 : Démontrer qu’une articulation formalisée de l’apprentissage éducatif dans le centre et dans l’entreprise est en place.
  • L’indicateur 14 :Démontrer que le soutien aux apprenants est formalisé et mis en œuvre par la réalisation de projets spécifiques.
  • L’indicateur 15 : Démontrer que les apprentis connaissent les droits et les responsabilités des employés/apprentis, ainsi que les règles de santé et de sécurité sur le lieu de travail.
  • L’indicateur 16 : Lorsqu’un candidat à la vérification est soumis à l’autorité de certification, il doit être conforme aux critères formels de l’institution.

CRITÈRE 4 : L’ADÉQUATION DES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES, TECHNIQUES ET D’ENCADREMENT DU SERVICE.

La progression du stagiaire est généralement déterminée par ses performances au cours de l’activité.

  • L’indicateur 17 : Démontrer que les locaux, les équipements, les moyens humains sont en adéquation avec la ou les prestations.
  • L’indicateur 18 : Démontrer l’existence d’une coordination des fonctions nécessaires à la prestation.
  • L’indicateur 19 : Démontrer que les ressources pédagogiques existent, sont actualisées et disponibles et démontrer que des dispositions sont mises en place afin de permettre aux bénéficiaires de se les approprier.
  • L’indicateur 20 : Le prestataire présente :la liste des membres du conseil de perfectionnement, le dernier compte-rendu et/ou procès-verbal ; la liste des personnes dédiées à la mobilité (nationale et internationale) ; le nom et le contact du référent handicap.

CRITÈRE 5 : LES CONNAISSANCES ET LES COMPÉTENCES DU PERSONNEL CHARGÉ DE LA MISE EN ŒUVRE DES SERVICES SONT QUALIFIÉES ET DÉVELOPPÉES.

La capacité d’une entreprise à apprendre et à se développer, ou celle de son personnel, est mesurée par ce critère.

  • L’indicateur 21 : Démontrer que les compétences requises pour réaliser les prestations ont été définies en amont et sont adaptées aux prestations. La maîtrise de ces compétences fait par ailleurs l’objet d’une évaluation par le prestataire.
  • L’indicateur 22 : Démontrer l’existence d’un plan de développement des compétences pour l’ensemble de son personnel.
critère qualiopi

CRITÈRE 6 : L’INSCRIPTION ET L’INVESTISSEMENT DE L’ORGANISME DE FORMATION

La capacité de l’organisme de formation à investir dans son environnement de travail professionnel est prise en compte dans ce critère.

  • L’indicateur 23 : Démontrer la mise en place d’une veille légale et réglementaire et son exploitation.
  • L’indicateur 24 : Démontrer la mise en place d’une veille sur les thèmes de l’indicateur et son impact éventuel sur les prestations.
  • L’indicateur 25 : Démontrer la mise en place d’une veille sur les thèmes de l’indicateur et son impact éventuel sur les prestations.
  • L’indicateur 26 : Démontrer la mise en place d’un réseau de partenaires/experts/acteurs du champ du handicap, mobilisable par les personnels et dans le cas d’accueil de personnes en situation de handicap, préciser les mesures spécifiques mises en œuvre.
  • L’indicateur 27 : Démontrer les dispositions mises en place pour vérifier le respect de la conformité au présent référentiel par le sous-traitant ou le salarié porté.
  • L’indicateur 28 : Démontrer l’existence d’un réseau de partenaires socio-économiques mobilisé tout au long de la prestation.
  • L’indicateur 29 : Démontrer l’existence d’actions qui concourent à l’insertion professionnelle ou la poursuite d’études.

Critère 7 : Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes, aux prestations délivrées.

Ce critère concerne la capacité du prestataire à mettre en place une procédure d’amélioration continue. C’est le domaine de la qualité où le PDCA ou la «  roue de Deming « . Le monde de la formation va entrer dans le domaine de la gestion de la qualité avec cette dernière condition :

  • L’indicateur 30 : Démontrer l’utilisation d’un mécanisme de collecte de commentaires à intervalles réguliers, ainsi que des processus de suivi et d’expression ouverte.
  • L’indicateur 31 : Démontrer comment suivre la procédure pour faire face aux imprévus, aux problèmes et aux plaintes.
  • L’indicateur 32 : Démontrer la mise en place d’une démarche d’amélioration continue.

Pour obtenir la certification Qualiopi, vous devez remplir les sept conditions énumérées ci-dessus.

L’importance des critères de Qualité

La certification Qualiopi est une accréditation tierce partie pour les prestataires de formation qui vise à garantir la qualité de leurs programmes de formation. En outre, elle aide les entreprises et les prospects à mieux s’informer sur les choix possibles dans le secteur de la formation.

Les critères de qualité requis comportent à la fois un élément éducatif et un élément subjectif.

Un système national de référence de qualité a été établi, avec un ensemble de sept normes de qualité essentielles nécessaires pour obtenir la marque Qualiopi. En conséquence, le client bénéficie d’un meilleur service.